samedi 15 juin 2013

Le baiser des sirènes, T1, Attirance



Voici la quatrième de couverture: 

Lily pensait que son petite ami était un type normal. Mais Calder cache un terrible secret: il fait partie d'une fratrie de sirènes meurtrières, qui puise l'énergie vitales des humains en leur ôtant la vie. Calder et ses sœurs n'ont qu'un but: venger la mort de leur mère en tuant le coupable. Et cet homme n'est autre que le père de Lily...


Auteur : Anne Greenwood Brown
Éditeur : Milan
Collection : Macadam
Nombre de page : 320
Parution : 3/04/2013
Prix : + ou - 14 euros




Mon avis:

     Cette couverture n'est-elle pas très belle ??? J'adore cet effet miroir et le fait que c'est la même image qui occupe le devant, la tranche et le dos du livre. Et pour moi qui aime l'eau je ne peux qu'adorer cette image sous-marine. Pour ce qui est du résumé, je trouve qu'il en dit un peu trop. En fait, il révèle carrément toute l'histoire et en plus je trouve qu'il est erroné. En effet, il annonce que le petit copain de Lily n'est pas un type normal, mais vous le comprendrez en lisant l'histoire, que ce n'est pas vraiment son petit ami. Un autre point faux, le résumé désigne le père de la jeune fille comme étant le responsable de la mort de la mère de Calder alors que ce n'est pas vraiment ça.
Pour le coup, je suis bien contente d'avoir acheté ce roman et lu la quatrième suffisamment longtemps avant ma lecture, car du coup j'avais oublié le résumé et j'ai pu pleinement profiter de l'histoire. 

     Et bien parlons de l'histoire... Je vais essayer de ne pas trop vous en révélé car sinon entre le résumé et mon article, vous aurez lu le roman. :)
Dans ce livre, nous suivons Calder...oui oui, pour une fois nous suivons le point de vue d'un personnage masculin. Calder n'est pas un garçon comme les autres, c'est une sirène ou un triton selon ce que vous préférez. Mais le résultat est le même... ses jambes se transforment en queue de poisson dès qu'il entre dans l'eau. Comme il est dit dans le résumé, le jeune garçon et ses sœurs, Maris, Tallulah et Pavati veulent venger la mort de leur mère. Cette dernière est décédée à cause de Tom Hancock, un homme qui est mort à son tour peu de temps avant que l'histoire ne commence. Tom ne pouvant plus répondre du meurtre de leur mère, les quatre sirènes décident que c'est à son fils Jason Hancock de payer pour lui. Calder se voit confier la tâche de se rapprocher de lui et de le conduire sur l'eau, là où ses sœurs pourront par la suite l'entraîner vers le fond et venger leur mère. Pour cela, le garçon décide de se rapprocher de Lily, la fille aînée de Jason, mais va lui-même tomber dans un piège...celui de l'amour. En effet, à force de côtoyer la jeune fille et sa famille, il va découvrir des sentiments qui lui étaient étrangers. Le pauvre Calder va alors se retrouver pris entre deux feux. D'un côté Lily qu'il refuse de perdre et de l'autre ses sœurs et vengeance de leur mère. 

     Je ne vais pas vous en dire plus sur l'histoire, car je préfère de loin que vous puissiez découvrir au fur et à mesure les divers rebondissements et révélations. 

     Pour ce qui est des personnages, je me suis très vite attachée à Calder, à son caractère, sa façon d'être, de se percevoir. J'ai retrouvé le côté sarcastique que j'aime tant chez les personnages masculin, évidemment pas de mystère chez lui ou sur sa nature puisqu'on la connait dès le début. Il est gentil mais se considère comme un monstre. On perçoit bien se déchirement qui se fait en lui lorsqu'il doit choisir entre Lily et sa famille. 
Lily aussi est un personnage que j'ai bien aimé, mais elle s'est pour son sens de la contradiction. Elle aime la poésie et possède un look particulier bien à elle. Elle est prête à se sacrifier pour ceux qu'elle aime. 
Revenons un peu, du côté de notre famille sirène. Comme je vous le disais, Calder a trois sœurs, toutes les trois très différentes. Maris est la plus vieille, c'est elle qui a pris soin des autres après la mort de leur mère. C'est aussi celle que j'aime le moins. Aussi bien pour son caractère désagréable, cruels et méchante que ce soit dans son attitude face à Calder que dans sa vengeance. Tallulah est celle que j'ai préféré. Elle est proche de son frère et c'est celle qui semble plus douce, plus gentille. Pavati est celle pour qui j'ai plus de mal à me faire un avis, j'ai eu l impression qu'elle était point de vue caractère entre ses deux sœurs. Elle se montre gentille avec son frère, mais d'un autre côté elle prend vraiment plaisir à torturer ses proies humaines. 

     Pour ce qui est du style de l'auteure, je dirais que c'est fluide et vraiment très agréable. Les pages se sont tournées sans que j'y fasse attention. La mythologie est bien expliquée sans être trop lourde en description. On sait ce que sont vraiment les sirènes dans ce roman et on sait qu'elles n'ont vraiment rien à voir avec ce qu'on pourrait s'imaginer. Et n'allez pas croire que l'histoire va être plate au contraire, des rebondissements interviennent et croyez moi quand je vous dis que la fin va vous surprendre. Elle nous laisse dans l'attente du tome 2...

En bref, j'ai adoré...vous l'aurez compris. J'attends impatiemment la suite et j'espère qu'elle sera aussi bien. J'ai hâte de savoir ce que l'auteure réserve à Lily et Calder, de savoir ce que vont faire les sœurs de Calder...



Les + : 

- Un thème qui change ( les sirènes)
- Des personnages bien différents
- Une histoire de fond inédite
- Une mythologie bien expliquée tout en étant légère


Les - :

Ben j'en ai pas trouvé...


Note :    







1 commentaire:

  1. Il a l'air trop bien, j'ai vraiment hâte de le lire !!! ^^

    RépondreSupprimer